Guide - Confection de masques à usage non sanitaire
Guide - Confection de masques à usage non sanitaire

Selon les informations disponibles sur le site du gouvernement du Québec en date du 22 mai 2020, le masque à usage non sanitaire est « fortement recommandé dans les lieux publics particulièrement lorsque la distanciation physique de 2 mètres n'est pas possible. Retrouvez toutes les informations nécessaires pour la confection de masques à usage non santaire ici: Téléchargez le guide

ENSEMBLE FACE AU COVID-19
ENSEMBLE FACE AU COVID-19

Compte tenu des mesures gouvernementales en lien avec le COVID-19, Vestechpro informe ses clients et collaborateurs de la poursuite de ses activités, malgré la fermeture temporaire de ses bureaux jusqu'à nouvel ordre. N'hésitez pas à nous joindre par courriel, nous sommes disponibles et disposés à répondre à vos besoins : [email protected]

Ressources -
16/04/20

Guide pour la confection de masques à usage non sanitaire

Lire le billet suivant

Le développement durable dans l'industrie textile | Le cas MUTREC
  • Article mis à jour le 22 mai 2020 -

Selon les informations disponibles sur le site du gouvernement du Québec en date du 22 mai 2020, le masque à usage non sanitaire (appelé également masque artisanal ou couvre-visage) est « fortement recommandé dans les lieux publics particulièrement lorsque la distanciation physique de 2 mètres n'est pas possible. Cela peut se produire, par exemple, à l’épicerie ou en prenant le transport en commun. Le port du masque dans les lieux publics doit obligatoirement s’accompagner des autres mesures de protection, comme l’application des mesures d’hygiène et de distanciation physique (2 mètres) ». Depuis le début de la crise sanitaire, de nombreuses informations concernant la fabrication et la matière d’un masque artisanal circulent. Vestechpro, centre de recherche et d’innovation en habillement fait le point sur le sujet afin de vous aider à orienter vos décisions.


Article du 16 avril 2020

Le 7 avril dernier, l’Agence de la santé publique du Canada a déclaré que le port du masque à usage non sanitaire constitue « une mesure supplémentaire que vous pouvez prendre pour protéger les personnes qui vous entourent ». Depuis, plusieurs informations indiquant comment fabriquer un masque à la maison et avec quelle matière circulent. Vestechpro, centre de recherche et d’innovation en habillement fait le point sur le sujet afin de vous aider à orienter vos décisions.

La COVID-19 est une infection respiratoire transmise par des gouttelettes de liquide provenant des voies respiratoires. Elle peut être transmise par une personne asymptomatique ou présymptomatique. Les masques de type N95 et les masques chirurgicaux ou de procédure sont les seuls masques offrant une protection adéquate contre l’infection, toutefois, ils sont réservés au personnel soignant. C’est pourquoi plusieurs personnes choisissent de porter un masque à usage non sanitaire.

Le port du masque à usage non sanitaire ne protège pas celui ou celle qui le porte, il protège les autres.

Une erreur est survenue. Veuillez réessayer de nouveau.Ce courriel est invalideVeuillez remplir tous les champs
Merci!