Apprivoiser l'innovation
Apprivoiser l'innovation

Vestechpro vous guide sur la voie de l’innovation. Découvrez comment développer un produit, un procédé ou un processus technique ou technologique, innovant, ou encore, les projets novateurs de clients et collaborateurs qui ont permis de d'apprivoiser celle-ci de façon originale.

Bonne lecture !

Ressources -
25/09/20

La mode numérique propose une nouvelle expérience de magasinage

Lire le billet suivant

La consommation locale : Tendance éphémère ou nouvelle habitude de consommation ?

Avec le confinement et la distanciation sociale des derniers mois, l’utilisation des technologies numériques pour garder contact avec les consommateurs et présenter et vendre des articles de mode apparait comme une solution à la fois ludique et innovante. Quelles sont les marques qui s’affichent comme les précurseurs de cette stratégie de commercialisation émergente ?

La gamification de la mode : Pas uniquement pour les marques de luxe

De nombreuses marques de luxe témoignent de cette tendance lourde depuis quelques années déjà. Ainsi, les Louis Vuitton, Burberry ou Gucci ont déjà pris l’habitude de créer leurs propres jeux de mode afin de mettre en scène leurs dernières collections ou font appel à des plateformes dédiées aux jeux vidéo, comme en témoigne Burberry, première maison de couture à diffuser en direct son défilé de mode printemps-été 2021 sur la célèbre plateforme de streaming Twitch.

Elles investissent également des jeux phares, élargissant ainsi leur rayonnement auprès de nouveaux segments de marché Par exemple, la griffe Moschino est apparue dans le non moins populaire jeu The Sims, et la marque Louis Vuitton dans Riot Games (Fornite), néanmoins les marques de luxe ne sont pas les seules à s'investir dans ce courant technologique. Animal Crossing, le jeu phare du confinement, a conquis des acteurs du prêt à porter telle que la marque française Gemo qui a fait découvrir sa nouvelle collection à travers la boutique virtuelle du jeu.

L’application mobile Drest, développée par Lucy Yeomans (jadis éditrice de Net-à-porter), se targue d’être le premier jeu dédié à la mode dans le secteur du luxe. En plus de proposer une sélection de plus d’une centaine de marques branchées, Drest propose également des vêtements numériques conçus dans le cadre de partenariats avec, entre autres marques, Prada et Valentino.

Au Québec, des développeurs tels qu’Ultracine Studios proposent des solutions autour du jeu dédié à la mode. Ce collaborateur de Vestechpro a développé une technologie unique d’animation de corps souples permettant d’obtenir des simulations de vêtements d’une qualité inédite sur les plateformes mobiles. Ultracine Studios innove également en intégrant des acteurs virtuels, des avatars, dans des environnements réels.

Vous souhaitez en savoir davantage sur Ultracine Studios ? Découvrez sur notre site, le portrait de cette entreprise réalisé dans le cadre d’une entrevue exclusive avec son fondateur Nicolas Pajot.

Le vêtement virtuel : Un moyen d’expression à la portée du consommateur

Aujourd’hui, les nouvelles technologies offrent la possibilité de mettre en vente des articles de mode virtuels. Cette approche permet aux créateurs, aux détaillants et aux distributeurs de pousser un cran plus loin leur proposition vestimentaire et l’expérience de magasinage. Les réseaux sociaux quant à eux constituent l’espace au sein duquel on peut assurer sa présence à l’aide d’un avatar. La fonction d’expression de soi, le besoin constant de nouveauté, et la lutte contre les conséquences néfastes de la surconsommation peuvent désormais être accomplis simultanément, tout en s’amusant. C’est le postulat de la mode virtuelle tel qu’imaginé par Kerry Murphy, co-fondateur de The fabricant, la « maison de mode numérique » qui a vendu en 2019 la première robe de couture virtuelle pour la modique somme de 12 500 $ CAN. Les bannières Carlings ou encore, Puma, ont déjà fait appel à son expertise pour la création de collections numériques.

Dans un futur proche, vous opterez peut-être pour la présentation de vos produits dans le cadre d’un défilé de mode 3D comme l’a fait la créatrice congolaise Hanifa, et mettrez en vedette des mannequins numériques tel que l‘influenceuse virtuelle Lil’ Miquela, ou encore en sollicitant l’agence spécialisée The Diigitals.

Même si ces innovations semblent pour le moment réservées aux grandes marques du luxe possédant des moyens financiers conséquents, il n’en demeure pas moins que ces solutions sont à envisager à moyen terme, car elles répondent à des besoins réels des consommateurs toujours plus avides de nouveautés et de nouvelles expériences de consommation, réelles ou virtuelles.

Que vous soyez prêts ou non à sauter le pas du vêtement numérique, nous sommes là pour vous aiguiller dans vos projets innovants. Contactez-nous : [email protected]

Une erreur est survenue. Veuillez réessayer de nouveau.Ce courriel est invalideVeuillez remplir tous les champs
Merci!